QVCT
5 minutes

On vous dit tout sur les bienfaits du sport en entreprise

Publié le
7/11/2022
Auteur
Thomas Dubois
Rejoins la communauté Kobi'News !
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Si le sport en entreprise séduit de plus en plus d’entreprise, ce n’est pas pour rien.

En effet, le sport en entreprise apporte son lot de bienfaits et d’avantages, tant sur le plan personnel que collectif, aussi bien du côté employeur, que du côté salarié et entreprise dans sa globalité.

D’où vient cette tendance ? Quels sont les bienfaits apportés ? Quels avantages en tirer ? Et enfin, que dit la loi sur ces activités sportives sur le lieu de travail  ? Notre expert QVT vous dévoile tout dans cet article.

D’où vient cette tendance ?

Beaucoup d’articles ont tendance à vous faire croire que le sport en entreprise vient depuis plus d’une dizaine d’années de la Silicon Valley. Grâce à des entreprises telles que Google, Facebook ou encore Apple, alors que cela existe déjà depuis bien plus longtemps. Néanmoins, on ne peut pas leur jeter la pierre, puisque ces entreprises ont réussi à adapter et moderniser cette solution qui existait déjà avec différentes actions.


Mais alors d’où vient réellement cette tendance ?


Réputés pour leurs croissants, leurs vins et leurs fromages, les Français sont aussi précurseurs dans d’autres domaines… Et oui, la tendance du sport en entreprise vient de chez nous !

Entre 1840 et 1900, à la suite de la révolution industrielle, les entreprises comprennent que l’activité physique en entreprise est un facteur clé de réussite, comme Peugeot qui propose à ses ouvriers la gymnastique, le football, l’athlétisme, le rugby, etc.

D’autres entreprises, ont fait le choix d’acheter ou d’investir dans des clubs de sport dans le but de développer leur marque employeur et de fidéliser leurs employés.

Les bienfaits du sport

Pour les salariés :

- Réduction de TMS (troubles musculo-squelettiques)

D’après l’ANSES, 95 % de la population en France manque d’activité physique. De plus, 80% des travailleurs ont une activité sédentaire au travail, entrainant divers troubles musculo-squelettiques - ils surviennent le plus souvent au niveau du dos ou des membres supérieurs et peuvent également affecter les articulations, les muscles et les tendons.

Pour en savoir plus sur les Troubles musculo-squelettiques :
https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/tms/comprendre-troubles-musculosquelettiques

Par conséquent, le sport est une solution pouvant aider de nombreux salariés à réduire ces risques de TMS (troubles musculo-squelettiques).


- Meilleure santé

En plus de réduire les TMS (troubles musculo-squelettiques), le sport améliore grandement la santé. En moyenne, une personne pratiquant régulièrement du sport voit son espérance de vie augmenter de 3 ans.

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que l’OMS recommande de pratiquer une activité d’endurance d’intensité modérée de 2h30 à 5h par semaine pour un adulte, étant donné que les personnes ayant une activité physique insuffisante ont un risque de décès majoré de 20% à 30% par rapport à celles qui sont suffisamment actives.

Femme pratiquant du yoga

Le sport permet également de :

-Booster les aptitudes musculaires,

-Renforcer la solidité des os, des tendons et le système immunitaire,

-Réduire les problèmes de dos en améliorant la posture,

-Maintenir un poids corporel sain,

-Réduire le stress et la dépression,

-Améliorer le système cardiaque,

-Réduire l’hypertension artérielle,

-Réduire les risques d’AVC (Accident vasculaire cérébral),

-Réduire le diabète,

-Réduire les risques de cancer.

💓 “Grâce à l’activité physique, le cœur ralentit, bat plus fort, se contracte de manière plus tonique et augmente en volume. Ces nouveaux besoins mobilisent davantage de sang et le cœur en fait bouger beaucoup plus dans le corps” - Denys Barrault

- Risques psychosociaux

Qu’est-ce que c’est ?

“Les risques pour la santé mentale, physique et sociale engendrés par les conditions d'emploi, et les facteurs organisationnels et relationnels susceptibles d’interagir avec le fonctionnement mental et d'induire divers troubles psychosociaux. “ Wikipédia

Pouvant entrainer de grave soucis de santé, les risques psychosociaux sont à éviter au maximum, pour cela l’entreprise doit mettre en place une stratégie QVT (Qualité de vie au Travail) afin d’améliorer le bien-être. Ainsi, avec le sport en entreprise, vous pourrez réduire l’anxiété, le stress, la dépression et les troubles psychosomatiques.


En effet, pendant l’effort, le cerveau libère des hormones qui apaisent, ce qui permet de mieux gérer la pression ainsi que le niveau de stress. Le sport a donc comme avantage de maintenir l’individu en activité et en bonne santé physique et morale.

Groupe de collègues discutant à leur bureau
- Bien-être

Avec le bien-être engendré par le sport, vos collaborateurs se sentiront mieux dans leurs baskets. De plus, le sport permet également de booster la communication et l’esprit d’équipe :  meilleure cohésion et une meilleure ambiance garantie !

Pour l’employeur :
- Diminution des accidents de travail

Plus haut dans cet article, nous avons pu voir que les TMS représentent un risque important en entreprise - celle-ci représente 87% des maladies professionnelles.Mettre en place du sport en entreprise permettrait en conséquence de prévenir ces risques et de réduire considérablement les arrêts et accidents de travail. Pour rappel, en 2020, 539 833 Français ont subit un accident de travail.

- Gain de productivité

Un employé se sentant bien au travail est un salarié plus motivé et par conséquent plus productif ! Selon une étude menée par Harvard/MIT en 2018, le bien-être rend vos collaborateurs 31% plus productifs.

Cela peut contribuer à prévenir les maladies cardiovasculaires, réduire le risque de diabète, de dépression, d’accident vasculaire cérébral ainsi que certains cancers. De plus, le sport est reconnu comme un moyen efficace de réduire le stress ! En effet, pendant l’effort, le cerveau libère des hormones dites « apaisantes », ce qui permet à l’individu en question de mieux gérer la pression ainsi que son niveau de stress.

Le sport a donc comme avantage de maintenir l’individu en activité et en bonne santé physique et morale. En termes de qualité de vie au travail (QVT), le sport apparaît alors comme un énorme atout puisque 94% des salariés qui font du sport se disent satisfaits et heureux.

- Renforcer la marque employeur

Le sport permet également de renforcer votre marque employeur, ce qui attirera de nouveaux jeunes talents et de fidéliser ceux que vous avez déjà dans votre entreprise (réduction du turnover).

Nous avons d’ailleurs écrit un article sur l’importance de la marque employeur : https://www.kobisport.eu/article/limportance-de-sa-marque-employeur

Que dit la loi sur le sport au travail ?

Les activités sportives en entreprise sont régies par le Code du Sport et le Code du Travail. Elles relèvent des activités sociales et culturelles, qui font partie des attributions du Comité Sociale et Economique (CSE). Toutefois, il peut aussi être à l’initiative d’autres décisionnaires comme le service ressources humaines ou le Comité de direction (CODIR).

Optimisez votre budget RH : calculez vos bénéfices via notre simulateur d'impact

Le sport en entreprise vous permet d’agir sur votre taux d’absentéisme, votre turnover et augmente la productivité de vos équipes. Kobi agit sur vos indicateurs de performance RH.