QVCT
8 min

Le guide employeur des actions pour améliorer le bien-être en entreprise

Publié le
19/12/2022
Auteur
Thomas Dubois
Rejoins la communauté Kobi'News !
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Depuis quelques années, les entreprises telles que Google, leboncoin, Axa banque ou Decathlon investissent dans le bien-être de leurs salariés.

Pourquoi ? Car en améliorant le bien-être de leurs salariés, ils influent non seulement sur leur engagement, leur fidélisation et leur motivation, mais aussi sur l’efficacité, la productivité, la compétitivité et l’ambiance au travail…

De plus, les jeunes générations, font bien plus attention aux entreprises soucieuses du bien-être qu’auparavant, ce qui permet d’avoir un argument solide pour attirer de jeunes talents en développant le bien-être dans votre entreprise.

Qu'est-ce que le bien-être au travail ?

Le bien-être au travail est un concept essentiel dans la gestion moderne des ressources humaines, englobant bien plus que la simple absence de maladie ou de malaise. Selon l'INRS (Institut national de recherche et de sécurité), il s'agit d'un sentiment général de satisfaction et d'épanouissement dans le cadre professionnel, basé sur la perception personnelle et collective des situations et des contraintes professionnelles. L'OMS (Organisation mondiale de la santé) le définit comme un état d'harmonie entre les aptitudes, les besoins et les aspirations des travailleurs et les exigences et opportunités offertes par leur environnement de travail.

Développer un environnement adéquat contribue au bien-être des employés les encourageant à travailler de manière saine et sûre.

Pourquoi s'intéresser au bien-être au travail ? Quelques chiffres

La qualité de vie au travail (QVT) est directement corrélée à la performance des employés. Des études montrent que le bien-être au travail améliore la productivité, réduit l'absentéisme et augmente la fidélité des employés. Par exemple, une étude Harvard/MIT de 2018 indique que les employés heureux sont :

  • 31 % plus productifs,
  • 2 fois moins souvent malades,
  • 6 fois moins absents,
  • 9 fois plus loyaux,
  • 55 % plus créatifs.

En France, une étude IFOP de 2018 révèle que pour un Français sur trois, le bien-être au travail est une priorité. Les principales sources de mécontentement incluent la rémunération, le manque de formation et le manque de reconnaissance.

Ses effets bénéfiques

En plus de permettre à vos collaborateurs d’être heureux, développer le bien-être apporte de nombreux bénéfices, pour l’employé comme pour l’entreprise.

Il peut en effet rendre vos employés plus productifs, plus engagés, réduire le stress, réduire les arrêts-maladies ainsi que les burn-out, souder les équipes, accroitre la marque employeur, réduire les turnovers, accroitre la cohésion d’équipe etc.

Les enjeux du bien-être au travail

Pour les entreprises, promouvoir le bien-être au travail peut réduire les coûts liés aux maladies professionnelles et augmenter la créativité et la productivité. Cela permet également d'attirer et de fidéliser les talents. Pour les employés, un bon environnement de travail signifie moins de stress, plus de motivation et un meilleur engagement. Les avantages incluent une productivité accrue, une meilleure cohésion d'équipe et une réduction du turnover et de l'absentéisme.

Les signes de mal-être au travail

Déborah Romain-Delacour, psychologue du travail, identifie quatre grandes catégories de signes de mal-être :

  1. Signes visibles directs : Plaintes concernant la perte de sens, le manque de reconnaissance, d'autonomie, conflits récurrents, etc.
  2. Signes visibles indirects : Erreurs dues à une mauvaise concentration causée par des sentiments négatifs.
  3. Signes invisibles directs : Pensées et émotions négatives liées au travail, nécessitant une observation attentive.
  4. Signes invisibles indirects : Pensées et émotions négatives sans lien apparent avec le travail, nécessitant une démarche analytique.

Comment mesurer le bien-être au travail

Maintenant que vous en savez un plus sur le sujet, nous allons passer aux actions à mettre en place pour le propager dans l’entreprise. Mais avant de commencer une de ces actions, il vous est utile de savoir ou non si vos salariés se sentent bien.

En effet, il serait dommage d’investir dans une action qui non seulement ne servirait pas à vos collaborateurs, mais qui en plus, soit une perte de ressources inutiles…

C’est pourquoi, nous vous avons rédigé un autre article plus détaillé sur “Comment mesurer le bien-être au travail” - n’hésitez pas à y faire détour. Mais n’oubliez pas de revenir ici pour savoir quelles actions mettre en place. 😉

Bureaux de google

Les actions

Actions mises en place par les entreprises à succès

Aujourd'hui, de nombreuses entreprises reconnues à l'échelle internationale sont conscientes de l'importance de promouvoir le bien-être de leurs employés et mettent en place diverses initiatives afin d’y parvenir.

Que ce soit en offrant des congés de maternité et de paternité supplémentaires, en proposant des programmes de soutien à la santé mentale ou en mettant en place des initiatives de bien-être physique, ces entreprises sont déterminées à offrir un environnement de travail agréable et épanouissant à leurs salariés.

Voici quelques exemples :

Apple : Mise en place d’un programme de soutien à la santé mentale de ses employés, qui inclut des ateliers de gestion du stress et de l'anxiété. Ainsi que des séances de coaching individuelles. Elle a également mis en place des programmes de bien-être physique, tels que des cours de yoga et de méditation, ainsi que des abonnements en salle de sport.

Amazon : Mise en place d’un programme de soutien à la parentalité, qui offre aux employés des congés de maternité et de paternité supplémentaires, ainsi que des services de garde pour enfants.

Elle a également mis en place un programme de soutien à la santé mentale de ses employés, qui inclut des ateliers de gestion du stress et de l'anxiété, ainsi que des séances de coaching individuelles.

Google : Mise en place de plusieurs programmes pour améliorer le bien-être de ses employés, tels que des salles de jeux, des terrains de sport, des salles de massages et de relaxation, ainsi que des cours de yoga et de méditation.

Decathlon : L'entreprise s'engage à promouvoir le bien-être de ses employés en leur offrant des avantages tels que des jours de congés supplémentaires, des programmes de formation et de développement professionnel, ainsi que des activités de team building pour renforcer la cohésion d'équipe.

Leboncoin : Mise en place d’un programme de télétravail flexible, qui permet à ses employés de travailler de manière autonome et de choisir leur lieu de travail, selon leurs préférences.

Elle a également mis en place des salles de détente et de jeux pour favoriser la détente et la relaxation de ses employés.

Il est important de noter que ces exemples ne sont qu'une partie de ce qui peut être fait pour améliorer le bien-être des employés. Il y a de nombreuses autres actions que les entreprises peuvent mettre en place pour favoriser le bien-être de leurs salariés.

Environnement

Une des actions en vogue est d'aménager des salles de repos, permettant aux collaborateurs de faire des siestes pendant leur pause (à consommer avec modération).À l’heure où les espaces de coworking se multiplient, certains ont besoin de calme pour se concentrer. Pour réduire les bruits des conversations téléphoniques, discussions de collègues, ou encore des bruits d’appareil électroniques pouvant agacer les collaborateurs, des paravents, des cloisons ou encore des plantes peuvent être installés pour diminuer le brouhaha et réduire les distractions visuelles.

Vous pouvez aussi changer le mobilier pour adopter une décoration et une ambiance plus cosy et chaleureuse. Pensez notamment à du mobilier en bois, des couleurs chaudes ou même des lumières tamisées qui permettront de réduire la fatigue oculaire.

D’autres initiatives existent comme aménager les horaires de travail, cela permet aux collaborateurs de s’organiser en fonction de leurs propres contraintes personnelles et ainsi accroitre leur productivité (marque employeur).

Dans le même principe, vous pouvez attribuer davantage de jours en télétravail, permettant ainsi d’augmenter le pouvoir d’achat de vos salariés en réduisant le coût de transport et de réduire le stress (bouchons, transports remplis, grève, etc).

L’une des actions les plus faciles et qui fera certainement plaisir à bons nombres : distribuer des fruits chaque semaine pour faire le plein de vitamines (et si possible des fruits de saisons).

Tendance ces derniers mois : la semaine de 4 jours ! De plus en plus expérimenté par les entreprises, il pourrait être intéressant pour vous de l’essayer.

Pour en savoir plus, Recruitee a rédigé un article à ce sujet :

https://recruitee.com/fr-articles/semaine-4-jours

2 collègues qui rigolent ensemble au bureau

Végétaliser les espaces de travail

Toujours pour améliorer l’environnement de travail, la végétalisation des espaces de travail peut être bénéfique pour le bien-être des salariés en entreprise.

Tout d'abord, elle peut contribuer à améliorer l'air intérieur en absorbant le CO2 et en produisant de l'oxygène. Réduction des maux de tête, de la fatigue et la somnolence ce qui peut être particulièrement utile dans les environnements de travail confinés et peu ventilés.

En outre, la présence de plantes peut créer une atmosphère plus agréable et apaisante, ce qui peut réduire le stress et l'anxiété des salariés.

Enfin, la végétalisation des espaces de travail peut également contribuer à promouvoir la créativité et l'innovation. En effet, elle aide les salariés à se sentir plus détendus et à avoir une meilleure qualité de vie au travail.

En somme, la végétalisation des espaces de travail est une stratégie simple et peu coûteuse qui peut avoir un impact positif sur le bien-être et la productivité des salariés en entreprise.

Activités

Différentes activités peuvent être proposées comme du team building permettant de renforcer la communication et l’esprit d’équipe. Sur le même principe, il y a aussi le sport en entreprise qui n’est pas à négliger, pouvant être proposé aux salariés avec la mise en place d’une salle de sport, ou par de simples propositions de footing, foot, paddle, etc.

C’est assez facile de mise en place : organisez une séance de groupe avec un coach ou en permettant à vos salariés d’avoir un budget sport leur permettant d’aller pratiquer où ils veulent et quand ils veulent, durant leurs pauses.

Management

Le management est l’une des actions les plus difficiles, car elle demande beaucoup d’adaptation et de remise en question, de la part du manager. Mais quand celle-ci est maitrisée, elle permet de contribuer grandement au bien-être du collaborateur ; il se sentira plus écouté, plus performant et donc plus motivé.

Pour l’améliorer, il est nécessaire pour le manager de pratiquer la communication non violente. Prendre le temps d’écouter et de considérer chaque nouvelle idée, il doit aussi reconnaître et récompenser les progrès et les réussites de chacun.

Homme souriant devant son ordinateur

Chief Happiness Manager

Une création de poste peut aussi permettre de répondre aux attentes de bien-être de vos collaborateurs, comme le poste de Chief Happinnes Manager(CHO).Celui-ci a pour but de favoriser le bien-être au travail et d’améliorer la convivialité au sein de son entreprise.

Ses missions sont d’évaluer régulièrement le bien-être et le taux d’engagement des salariés via des entretiens ou des sondages, puis de créer et développer du lien social grâce à des activités, des dispositifs ou des événements : déjeuner d’équipe, afterworks, outils de communication interne, modifications des horaires de travail, etc.

L’équilibre vie perso/pro

Le maintien d'un bon équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée est crucial pour le bien-être des salariés en entreprise.

Lorsque les salariés se sentent stressés et débordés par leur travail, ils peuvent avoir du mal à se concentrer et à être productifs. Résultat. : Un impact négatif sur la santé mentale et physique de ses équipes.

Il est donc important de mettre en place des stratégies, pour aider les salariés à gérer leur charge de travail et à trouver un équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée.

Cela peut inclure la mise en place de politiques de télétravail, de congés flexibles, de programmes de soutien à la santé mentale et du respect de leur vie personnelle. En respectant les horaires de travail et ne pas leur demander de travailler au delà de ce cadre.

En encourageant les salariés à prendre soin d’eux et à trouver un équilibre dans leur vie professionnelle et personnelle, les entreprises améliorent le bien-être de leurs employés, mais aussi renforce leur engagement et leur loyauté envers l'entreprise.

Organiser des pauses déjeuner avec les salariés

Organiser des déjeuners entre salariés peut être une excellente stratégie pour améliorer le bien-être en entreprise.

En prenant le temps de se retrouver autour d'un repas, les salariés peuvent se déconnecter de leur travail et échanger avec leurs collègues de manière informelle.

Cela peut contribuer à créer un climat de convivialité et de solidarité au sein de l'entreprise. Ce qui peut améliorer le bien-être des salariés et renforcer leur engagement envers l'entreprise.

De plus, ces moments de détente peuvent aider à favoriser la créativité et l'innovation. En effet, ils permettent aux salariés de se détendre et de se ressourcer, ce qui peut être bénéfique pour leur productivité et leur performance.

Enfin, l'organisation de déjeuners entre salariés peut être une occasion de privilégier l'intégration de nouveaux arrivants et de renforcer les liens entre les différents membres de l'équipe.

En somme, l'organisation de déjeuners entre salariés peut être une stratégie simple et efficace pour améliorer le bien-être en entreprise.

Conclusion

En conclusion, il est indéniable que le bien-être des salariés est un enjeu clé pour les entreprises. elles ont tout intérêt à investir dans ce domaine pour améliorer leur performance et leur attractivité auprès des talents.

Pour cela, il est essentiel de mesurer le bien-être au travail et de mettre en place des actions concrètes pour le développer. Parmi celles-ci, on peut citer l'amélioration de l'environnement de travail, la mise en place de programmes de soutien à la santé mentale ou encore l'organisation de déjeuners entre salariés.

En prenant soin de leur bien-être, les entreprises peuvent non seulement renforcer l'engagement, la fidélisation et la motivation de leurs salariés, mais aussi créer un climat de convivialité et de solidarité au sein des équipes.

Il est donc essentiel de ne pas négliger cet aspect et de consacrer du temps et des ressources à la promotion du bien-être au travail.

Optimisez votre budget RH : calculez vos bénéfices via notre simulateur d'impact

Le sport en entreprise vous permet d’agir sur votre taux d’absentéisme, votre turnover et augmente la productivité de vos équipes. Kobi agit sur vos indicateurs de performance RH.